Google + : page locale ou page de marque ?

Google My Business est un outil proposé par Google pour vous permettre de contrôler vos informations qui apparaissent dans les recherche Google et dans des applications comme Google Maps.

Dans un effort de simplification et d’automatisation, Google a rendu la situation autour des pages assez confuse. La source majeure de cette confusion est le lien entre les pages Google + qui vous servent à diffuser de l’information sur votre compagnie et les éléments de Google My Business qui vous permettent de mesurer votre impact et de fournir des informations à vos clients.

L’utilisation de Google My Business est rendu nécessaire pour contrôler l’information qui s’affiche dans les résultats de recherche de Google, mais aussi dans les résultats de recherche de Google Maps.

Résultats de votre inscription dans Google SearchL’information est centralisée dans Google My Business et elle est ainsi facile à contrôler et à mettre à jour pour que vos clients reçoivent l’information la plus pertinente possible, et aussi pour que cette information se propagent dans différents outils Google comme Google Adwords par exemple.

Le premier choix qui s’offre à vous tout d’abord et de choisir entre une Page Locale ou une Page de Marque.

Qu’est ce qu’une page locale ?

Une page locale est associée à un lieu physique, un point de service pour vos clients. Vous devriez donc avoir une page locale si vous recevez des clients directement.
Résultats de votre inscription Google Local

Pour bien comprendre, il faut voir quelle est l’information que vous voulez publier.Si vous voulez que vos clients vous trouvent facilement sur Google Maps : alors vous avez besoin d’une page locale.

Google a rendu cela vraiment simple pour gérer plusieurs adresses pour une même entreprise. Ces informations sont alors facile à gérer et peuvent être reprises dans différents outils Google comme Google Adwords par exemple.

Qu’est ce qu’une page de marque ?

A l’inverse, lorsque votre entreprise ne reçoit pas de clients directement, vous n’avez pas besoin d’être trouvé dans Google Maps, une page de marque suffit.

Présenter comme cela, cette deuxième variété n’a pas beaucoup d’intérêt par rapport à la page locale. Là encore pour bien comprendre à quoi la page de marque sert dans votre stratégie de marketing web, vous devez imaginez ce que vous allez faire de cette page.

Vous pouvez bien sûr utiliser les deux types de pages pour votre entreprise. Cela va vraiment dépendre de ce que vous voulez communiquer.

Par exemple nous communiquons à nos clients sur plusieurs pages Google +

  • La page Ariolix : pour publier des informations sur l’entreprise directement. C’est une page locale
  • La page MtlAerospace : pour publier de l’information sur l’industrie aéronautique (et en particulier autour Montréal). C’est une page de marque.

Google My Business vous offre donc la possibilité de rassembler vos informations à un seul endroit pour mieux la gérer, tout en vous permettant de séparer vos différents canaux de communication.

Peut on se passer d’une page locale ?

Théoriquement oui, et je pense que c’est aussi le cas dans la pratique dans bien des exemples. Seulement il y a un hic.

Vous avez une entreprise, enregistrée ou incorporée, et vous avez un siège social. Cette information peut se retrouver publiée sans que vous le sachiez pour plusieurs raisons, et en particulier parceque Google met beaucoup d’effort pour répertorier dans Google Maps toutes les compagnies possible. Donc même si vous ne recevez pas de clients au lieu de votre entreprise, vous risquez de devoir tout de même créer une page locale. Libre à vous de publier à travers cette page, ou de continuer de publier sur votre page de marque.

C’est donc à la fois très simple tout en autant potentiellement très confus. Laissez nous savoir dans les commentaires si vous avez eu des problèmes avec vos pages Google +

A propos Cyril Arnaud

Diplômé en ingénierie, j'ai travaillé pendant plus de dix ans dans le domaine aéronautique, comme ingénieur, gestionnaire de projets et consultant.

Laisser un commentaire